CUSTOMIZE WITH SHOGUN
Skip to Main Content

Lucie

Lucie

Changer les perceptions

Rencontre avec Lucie

Lucie est une jeune femme dynamique qui œuvre à changer le regard porté sur les personnes dans sa situation. Ouverte à de nombreux sujets, comme la marche à l’aide d’un appareil “le Motilot”, la littérature, la programmation informatique et la danse, elle repousse chaque jour ses limites et vit sa vie comme elle l'entend. Peu après sa naissance, on lui a diagnostiqué une paralysie cérébrale qui l'empêche de contrôler ses mouvements et son élocution. Ses intérêts, passions et objectifs la guident au quotidien, qu'il s'agisse de résoudre des équations, de défendre l'inclusion dans l'art ou de témoigner publiquement ses expériences.

Il est important de continuer à se battre pour montrer à tous que nous existons et que nous avons notre place dans ce monde.

-Lucie Quarta

Jeune fille utilisant un dispositif à commande oculaire Tobii Dynavox

Vivre avec une aide technique

Lucie a découvert la commande ocualire vers 25 ans, après des années d'utilisation de solutions de CAA (communication alternative et améliorée) faibles en technologie, telles qu'une manette ou un clavier avec guide-doigt. Au fil de ses études, elle a eu besoin d'une solution plus sophistiquée. Son ergothérapeute a participé à une session de formation animée par notre directeur des ventes, qui a proposé à Lucie d'essayer un dispositif à commande oculaire le jour même. Elle a tout de suite su contrôler l'écran par le regard et pris la mesure de ce nouvel horizon. Aujourd'hui, Lucie utilise plusieurs dispositifs adaptés à ses différentes utilisations, tous dotés du logiciel de CAA Communicator 5. Elle utilise une commande oculaire PCEye sur son ordinateur fixe, pour son travail universitaire à la maison. En déplacement, elle utilise son I-Series monté sur son fauteuil roulant et s'en sert pour coder, allumer la télévision ou diffuser des présentations en réunion, rien qu'avec les yeux. Elle utilise ses deux dispositifs en permanence, pour le travail, les loisirs, la navigation sur internet, les médias sociaux et les courriels. Son expérience prouve qu'il n'est jamais trop tard pour utiliser une aide technique.

Jeune fille utilisant un dispositif à commande oculaire Tobii Dynavox

Life with assistive technology

Lucie a découvert la commande ocualire vers 25 ans, après des années d'utilisation de solutions de CAA (communication alternative et améliorée) faibles en technologie, telles qu'une manette ou un clavier avec guide-doigt. Au fil de ses études, elle a eu besoin d'une solution plus sophistiquée. Son ergothérapeute a participé à une session de formation animée par notre directeur des ventes, qui a proposé à Lucie d'essayer un dispositif à commande oculaire le jour même. Elle a tout de suite su contrôler l'écran par le regard et pris la mesure de ce nouvel horizon. Aujourd'hui, Lucie utilise plusieurs dispositifs adaptés à ses différentes utilisations, tous dotés du logiciel de CAA Communicator 5. Elle utilise une commande oculaire PCEye sur son ordinateur fixe, pour son travail universitaire à la maison. En déplacement, elle utilise son I-Series monté sur son fauteuil roulant et s'en sert pour coder, allumer la télévision ou diffuser des présentations en réunion, rien qu'avec les yeux. Elle utilise ses deux dispositifs en permanence, pour le travail, les loisirs, la navigation sur internet, les médias sociaux et les courriels. Son expérience prouve qu'il n'est jamais trop tard pour utiliser une aide technique.

La puissance du collectif

Lucie a beaucoup d'ambition, mais elle est frustrée par le temps que le monde met à s’adapter à ses besoins. Son handicap rend chaque acte de la vie quotidienne deux fois plus longue à réaliser. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle s'empêche de vivre pleinement sa vie. Grâce à sa force et sa détermination, qui lui viennent de l'amour de sa famille et du soutien de son équipe de communication technique, elle suit aujourd'hui une formation en sciences informatiques. Elle souhaite notamment se spécialiser dans l'accessibilité à l'éducation. Actuellement, elle s'emploie à développer un clavier scientifique accessible par commande oculaire pour les étudiants en STEM qui ne peuvent utiliser leurs mains pour saisir du texte. En 2020, Lucie fut l'oratrice principale de la conférence Women in Tech (les femmes dans le secteur des technologies), à Stockholm. Pour la première dans l'histoire de la conférence, sa présentation a été accueillie par une standing ovation. Tout un symbole pour Lucie, qui souhaite mettre la lumière sur les personnes comme elle à travers le monde.